L'essentielle SantAssociation
shape
Soins
shape
shape


La vitamine C ou Acide L-ascorbique

Le nom chimique de la vitamine C est l'acide L-ascorbique, forme lévogyre de l'acide ascorbique qui est seule active. C'est une vitamine hydrosoluble, chimiquement très proche d'un sucre, le glucose.
Comme toutes les vitamines, elle n'est pas synthétisée par l'organisme, et doit donc être apportée par l'alimentation.


Historique


Haworth fut le premier à déterminer la structure précise de la vitamine C et le suisse Reichstein réussit à la synthétiser, en 1934. Le rôle de la vitamine C a été limité à la prévention du scorbut jusqu'à la fin des années 60. C'est Linus Pauling, un scientifique hongrois qui a découvert les bienfaits de la vitamine C sur les rhumes et fait paraitre "Vitamine C and the Common Cold" en 1970, ouvrage contesté par la communauté médicale.

Rôles physiologiques de la vitamine C.


Puissant agent réducteur, elle protège les cellules contre les radicaux libres, responsables de l'oxydation des tissus.


Elle participe à la synthèse du collagène, protéines constitutives des fibres du tissu conjonctif qui se trouve dans les os, cartilages, ligaments, vaisseaux sanguins. Elle est nécessaire aux défenses immunitaires. La vitamine C est abondante dans les cellules immunitaires et accélère leur mobilité. Elle facilite l'absorption du fer alimentaire en le réduisant à l'état ferreux (Fe++) mieux assimilé par l'organisme.



Sources de la vitamine C


La vitamine C se trouve essentiellement dans les végétaux frais, particulièrement dans les agrumes, les fruits frais, les légumes verts.


Un bon apport alimentaire (fruits frais) doit suffire à couvrir les besoins quotidiens.


On peut les compléter soit par complémentation sous forme d'extraits de fruits (cynorhodon, acérola, kiwi) soit par de la vitamine pure de synthèse de façon à atteindre un apport journalier moyen de 100 mg.


Aliments riches en vitamine C
(en mg pour 100 g) réf. (1) et (2)

Goyave
Persil
Cassis
Kiwi
Jus de citron (concentré)
Jus d'orange (concentré)
Jus de pamplemousse (concentré)
Choux

275-300
170
140-160
100
230
230
140

50-75

Cette vitamine est très instable et détruite par la chaleur, l'exposition à l'air. Elle est soluble dans l'eau. La cuisson ainsi qu'un stockage trop prolongé détruisent une bonne partie de la vitamine C des aliments : on conseille de réduire la durée de stockage des fruits et légumes, de les peler le moins possible, de faire cuire les aliments à la vapeur et surtout de consommer des produits frais.



Les besoins en vitamines C

Apports quotidiens conseillés

- Les besoins en vitamine C sont difficiles à quantifier, les experts ne sont eux-mêmes pas d'accord. On estime que 10 mg par jour protègent contre le scorbut, 60 mg contre l'hypovitaminose.

L'Académie des Sciences américaine a augmenté les apports quotidiens recommandés de 60 mg/j à 75 mg chez les femmes, 90 chez les hommes et 35 de plus chez les fumeurs.
Quotidien du Médecin N° 6691 du 19-Avr-2000

Certains auteurs affirment que la vitamine C à forte dose est sans danger et ne provoque pas d'effets secondaires, car l'excès est éliminé par les urines (1) et (2).
Cependant l'Académie des Sciences américaine a fixé une dose limite : 2 g/j.
Dans une étude récente présentée au congrès de l'American Heart Association (San Diego), les chercheurs ont montré qu'un surdosage de vitamine C (500 mg/j) provoquerait un épaississement accéléré des parois carotidiennes et q'au delà de 2g/j, des problèmes digestifs pourraient survenir. (Quotidien du médecin, N° 6659 du 06-Mar-2000)



Apports quotidiens conseillés en vitamine C en France (en mg pour 100 g) réf. (1) et (2)

Nourrisson
Enfants de 1 à 3 ans
Enfants de 4 à 12 ans
Adolescents et adultes
Grossesse, allaitement
Fumeurs

35 mg
35-40 mg
40 à 60 mg
60 à 100 mg
80 à 100 mg
120 mg

Les besoins en vitamine C sont augmentés chez les fumeurs, les alcooliques, en cas d'infections, de stress, chez les sportifs, et la plupart des maladies chroniques épuisent les réserves de l'organisme.

Les carences en vitamine C


Le scorbut

Maladie provoquée par des carences prolongées en vitamine C, elle est connue depuis l'antiquité et a fait des ravages chez les marins au long cours, les prisonniers et les habitants des villes. Elle provoque d'abord une grande faiblesse, des douleurs musculaires, puis des saignements des gencives et du nez, une grande sensibilité aux infections et des hémorragies généralisées.


Ce n'est qu'au XVIIIème siècle que James Lind montre l'efficacité d'un traitement à base de jus d'orange et de


Conséquences actuelles des déficits en vitamine C


Le déficit en vitamine C provoque une fatigue, des douleurs articulaires et osseuses, une anémie, des retards de cicatrisation, une susceptibilité accrue aux infections.
Un article du Quotidien du médecin montre qu'il existe une relation directe entre le faible taux de vitamine C et le risque de lithiase biliaire chez les femmes.

Les suppléments

La vitamine C d'origine naturelle et la vitamine C d'origine synthétique ont la même efficacité, la molécule étant la même.

La supplémentation en vitamine C est rarement déconseillée, elle l'est seulement pour les nouveaux-nés de moins d'un mois, les femmes enceintes, les diabétiques et les insuffisants rénaux, les porteurs d'hémochromatose, et les personnes souffrant de dysfonctionnement des reins.

Les indications thérapeutiques de la vitamine C


Elles sont nombreuses.


Son action est préventive et curative. Elle a un effet de stimulation cérébrale, de stimulation du système immunitaire, anti-toxique, antalgique, anti-inflammatoire. En règle générale, les maladies, les situations de stress augmentent les besoins ascorbiques, qu'il faut compenser.
Ses indications thérapeutiques sont décrites de façon très complète et détaillée dans l'article Vitamine C: Les indications thérapeutiques et dans l'ouvrage Le nouveau guide des vitamines.


La vitamine C est un antalgique puissant à forte dose et peut être associée à l'aspirine (et compenser ses effets anti-vitamine C )


On pense qu'il y a un lien entre vitamine C et cataracte :
une supplémentation diminuerait les risques et l'évolution de la cataracte.




Source : http://www.caducee.net/


shape

MENTIONS LEGALES


Lisez, analysez, vérifiez, vous êtes responsables de ce que vous intégrez, physiquement, intellectuellement, dans le doute abstenez-vous.

MENTIONS LEGALES
MAGNETISEUSE GUERISSEUSE
THERAPIES ENERGETIQUES
GEOBIOLOGUE